BIEN CHOISIR
Evacuation ou recyclage?

Les  hottes  Roblin peuvent  être installées indifféremment en évacuation extérieure (en les raccordant à un conduit) ou en recyclage. En évacuation,
l’air  est  expulsé  vers  l’extérieur après  avoir été filtré des  graisses et des odeurs ; c’est  la solution la plus efficace mais qui  implique de créer une
sortie  d’air dans  la pièce. En recyclage, l’air traverse les filtres  charbons  qui  fixent les odeurs et les graisses. Ainsi  purifié, il  est ensuite  renvoyé
dans la pièce. Cette configuration est la plus simple et la plus rapide à mettre en place.  Cela  dit,  il faut veiller à ne pas monter les meubles de part
et d’autre de la hotte trop près des grilles d’évacuation et privilégier une installation en évacuation si vous disposez d’un gril ou d’une friteuse.
La taille de la cuisine

Les performances de la hotte doivent répondre précisément à votre besoin pour que la qualité d’aspiration soit optimisée. Pour cela, il faut considérer
en  premier  lieu  le  volume de  la cuisine  que vous  obtiendrez en multipliant la hauteur par la longueur et la largeur de la pièce. Il est nécessaire de
renouveler l’air ambiant 10 à 12 fois par heure pendant la cuisson. Donc il faut multiplier le volume de la pièce par 10 pour obtenir le débit nécessaire.
Ex :
- une cuisine de 15m2 avec une hauteur sous plafond de 2,5m a un volume de 37,5m3
- Ce volume multiplié par 10 équivaut à 375
- Il faut donc dans ce cas une hotte offrant un débit d’au moins 375m3/h

Ce calcul est strictement valable pour une installation en  évacuation. Si vous optez pour une installation en recyclage ou que votre espace cuisine est
ouvert sur l’extérieur, il faut prévoir une hotte avec un débit un peu plus élevé. De même,  une hotte placée sur un ilot central nécessite une puissance supérieure.

 
La pression nécessaire

Dans le cas d’une installation en évacuation, il est important de choisir une hotte avec une pression suffisante. On considère qu’il faut 50PA par mètre
linéaire de tuyau et 50PA par coude à 90°.
Ex :
- l’installation nécessite 3m de tuyaux et 2 coudes à 90°
- Cela équivaut à 3x50 + 2x50 PA, soit 250PA
- Il faut donc dans ce cas une hotte offrant une pression d’au moins 250PA

Ce calcul est valable pour des sections  de tuyaux  de diamètre équivalent  à celui de la sortie de  la hotte. Cela dépend aussi du type de tuyau choisi
(annelé, rigide…)
 
La surface de captation

Pour une efficacité optimale, il faut s’assurer que la largeur de la hotte est au moins aussi grande que celle de la table de cuisson afin que toutes les
fumées puissent monter naturellement vers les filtres.
 
Les modes de cuisson

Il est également important de tenir compte de vos habitudes culinaires (fréquences d’utilisation, type de cuisson, type d’appareils de cuisson…) qui
nécessitent un usage plus ou moins intensif de votre hotte. Par exemple, les grils et les friteuses demandent des hottes de grande puissance.
 
Retour Accueil